Arrière-ban


Arrière-ban

Arrière-ban, in French customs, is a general proclamation whereby the king summons to war all his vassals and their vassals. To the Provost of Paris belongs the convoking and commanding of the arrière-ban.

In the Medieval usage, arrière-ban denoted a general levy, where all able-bodied males were summoned into arms.Fact|date=February 2007

References

*1728 [http://digicoll.library.wisc.edu/cgi-bin/HistSciTech/HistSciTech-idx?type=turn&entity=HistSciTech000900240188&isize=L]


Wikimedia Foundation. 2010.

Look at other dictionaries:

  • arrière-ban — [ arjɛrbɑ̃ ] n. m. • riere ban 1155; altér. pop. de l a. fr. herban, arban, du frq. °hariban → ban ♦ Féod. Convocation par le roi (ou un grand suzerain) de tous ses vassaux et arrière vassaux pour le service armé. Publier l arrière ban. ♢ L… …   Encyclopédie Universelle

  • arrière-ban — ARRIÈRE BAN. s. m. Assemblée de ceùx qui tiennent des Fiefs, ou qui, sans tenir de Fief, sont Gentilshommes, convoquée par le Prince, pour le servir à la guerre. Convoquer l arrière ban. Assembler l arrière ban. Dès que l arrière ban fut en… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arriere-ban — Arriere ban. s. m. Assemblée de ceux qui tiennent des arriere fiefs du Prince, convoquée par luy pour le servir à la guerre. Convoquer, assembler l arriere ban. dés que l arriere ban fut en marche …   Dictionnaire de l'Académie française

  • arriere-ban — Arriere ban, m. acut. Est nom collectif, et signifie la trouppe des arriere vassaux, c. qui tiennent en arriere fief, et la proclamation, convocation et assemblée d iceux, voyez Arriere, et Ban, desquels il est composé …   Thresor de la langue françoyse

  • arrière-ban — [ar′ē er΄ban′; ] Fr [ ȧ ryer bän′] n. [Fr, altered by folk etym., after arrière (see ARREARS) < OFr harbon < OHG hariban, conscription < hari, army + ban, command under penalty] 1. in medieval France, a king s summoning of his vassals to …   English World dictionary

  • Arrière-ban — Ban (assemblée) Convoquer son ban se disait au Moyen Âge de l appel fait par le seigneur à ses vassaux pour les convoquer à la guerre, ou en assemblée extraordinaire pour entendre leur conseil et faire connaître sa volonté. Du mot ban pris dans l …   Wikipédia en Français

  • Arriere-ban — Ar*riere ban , n. [F., fr. OE. arban, heriban, fr. OHG. hariban, heriban, G. heerbann, the calling together of an army; OHG. heri an army + ban a public call or order. The French have misunderstood their old word, and have changed it into arri[… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • arrière-ban — (a riê re ban) s. m. Anciennement, ban et arrière ban, ou, simplement, arrière ban, convocation que faisait le roi de sa noblesse, tant vassaux qu arrière vassaux, pour aller à la guerre ; le corps de la noblesse ainsi convoqué. On a mandé le ban …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Arrière-ban — Der Arrière ban (zu deutsch: Heerbann) war eine Kriegsproklamation im Frankreich des Mittelalters. Der französische König forderte damit förmlich alle Vasallen dazu auf, ihrer Pflicht gemäß, bewaffnete Kontingente für einen bevorstehenden Krieg… …   Deutsch Wikipedia

  • ARRIÈRE-BAN — s. m. Convocation qu un souverain faisait autrefois de tous les nobles de ses États, pour les conduire à la guerre. Publier l arrière ban.   Il se disait, par extension et plus ordinairement, Du corps même de la noblesse. Convoquer, appeler,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.